Qu'est-ce qu'un PAD ou un RAD ?

Le CDAD permet d’apporter une information gratuite de proximité sur les droits et devoirs des personnes connaissant des difficultés juridiques, par l’intervention de professionnels du droit ou juristes, et des intervenants qualifiés.

Pour cela, il crée des PAD ou des RAD.

 

Le Point d’Accès au Droit (PAD) se caractérise par son caractère permanent (à la différence de permanences ponctuelles), pluridisciplinaire et par l’existence et l’organisation d’un accueil.

 

Le Relais d’Accès au Droit (RAD) recouvre tous les dispositifs d’accès au droit coordonnés par le CDAD qui ne remplissent pas les critères d’un PAD. Ces permanences peuvent avoir lieu dans les mairies,

CCAS, maison du citoyen, etc...

 

Périgueux

12 cours Fénelon

Maison des associations (2ème étage)

05.53.06.39.33

cdad-dordogne@wanadoo.fr 

 

Juriste du C.I.D.F.F : lundi de 13h45 à 16h30

Avocat : mardi de 9h00 à 12h00

Conciliateur : mardi de 14h00 à 17h00

Huissier : 1er lundi du mois de 9h15 à 12h00

 

Nontron

Maison de l'Etat Sous-Préfecture

12 bis boulevard Gambetta

05.53.06.39.33

 

 

Avocat : 1er vendredi du mois de 9h00 à 12h00

 

 

 

 

Ribérac

Mairie - 7 rue des Mobiles de Coulmiers

05.53.06.39.33

 

 

Avocat : 1er vendredi du mois de 9h00 à 12h00

 

Terrasson

Château Jeanne d'Arc

Place du Foirail

05.53.06.39.33

 

 

 

Avocat : 2ème vendredi du mois de 9h00 à 12h00

 

Mussidan

France Services

Place Woodbridge

05.53.81.05.06

mfsmussidan@gmail.com

 

Avocat : 2ème vendredi du mois de 9h00 à 12h00

Bergerac

16 rue du Petit Sol

05.53.73.24.77

mjd.tgi-bergerac@justice.fr 

 

 

 

Avocat : 3 lundis après-midi par mois

CIDFF : 1er et 3ème lundi après-midi du mois

France victimes : le jeudi toute le journée et le vendredi matin

Conciliateur de justice : le mardi matin

Médiation familiale (ASD) : 1er et 3ème lundi du mois

Sarlat

Place de la grande rigaudie

05.53.31.83.47

sarlat.pad@orange.fr

 

Avocat : 2ème mercredi du mois de 14h00 à 17h00

Conciliateur : le 1er et 3ème mardi du mois de 14h00 à 16h00

CIDFF : le jeudi (sauf le dernier du mois) de 14h00 à 16h00

France victimes :1er mercredi du mois de 14h00 à 17h00

UDAF : 3ème mercredi du mois de 14h00 à 17h00

 

 

Thenon/Hautefort

05.53.35.09.96

 

Juriste le 4ème jeudi du mois de 14h00 à 17h00 en alternance:

- un mois à Thenon : centre social et culturel 5 place Montaigne

- un mois à Hautefort : Mairie, rue Sylvain FLOIRAT

 

 

Monpazier

Médiathèque, 14 rue Saint Jacques

05.56.45.25.21

 

 

Juriste le 3ème jeudi du mois de 14h00 à 17h00 tous les deux mois 

 

 

 

Villefranche du Périgord

MSAP, route de Besse

05.56.45.25.21

 

 

Juriste le 3ème jeudi du mois de 14h00 à 17h00  tous les deux mois 

 

 

 

 

Facile à lire et à comprendre

Liste des lieux d'accès au droit

Afin de rendre le droit accessible au plus grand nombre le CDAD de la Dordogne poursuit son travail en partenariat avec les associations APEI Périgueux et "Nous aussi Dordogne".

 

La liste des lieux d'accès au droit en Dordogne a été traduit en version simplifiée "Facile à lire et à comprendre" téléchargeable ci-dessous.

 

Nous remercions l'APEI et l'association "Nous aussi en Dordogne" pour leur investissement dans la réalisation de ces documents.

Conciliateurs de justice

Liste des permanences des conciliateurs

.

PAD - TGI

- Comment saisir la justice?

- S'orienter vers une médiation?

- Ai-je droit à l'aide juridictionnelle, et quelles démarches pour en bénéficier?

 

Bergerac: 6 rue des Carmes

05.53.73.24.77

 

Périgueux: 19 bis cours Montaigne

05.53.06.39.33

 


Restos du Coeur de Périgueux

Centre de distribution

Route d'Angoulême

 

La prise de rendez-vous a lieu sur place.

Juriste : 3ème vendredi du mois de 9h00 à 12h00

PAD en milieu pénitentiaire

Le CDAD a mis en place dans les trois établissements pénitentiaires de la Dordogne: maison d'arrêt de Périgueux, centre de détention de Neuvic et centre de détention de Mauzac, des consultations juridiques gratuites assurées par des avocats et huissiers dans le but de répondre à toute demande d'information à l'exception de la situation pénale des détenus, de l'exécution de leur peine et des questions disciplinaires.